octobre 19, 2011 0

Un p’tit verre, on a soif!

By in 03 | From Los Angeles

Ça y est, j’ai trouvé mon QG! Euh pardon, mon HeadQuarter comme on dit ici. Enfin, en même temps, je m’en fiche, l’un des serveurs parle français.
Et moi qui pensais que les bars US n’étaient que testostérones et biscoteau, où se bousculent demi-litre de bière et écrans plats, se succèdent les retransmissions sportives à tour de bras. Bon, je ne briserai pas le cliché. Il n’y a presque que ça.
Alors que faire? Devais-je me résoudre à accepter de m’enfiler des pintes en faisant semblant de comprendre les règles de ce sport décidément bizarre où des hommes casqués sautent les uns sur les autres ? Sans façon.

Et voilà qu’en flânant, je suis tombée sur l’endroit qui rappelle mon chez moi. Notre chez nous.


Patio fleuri, banquettes et terrasse en bois, bienvenue à l’Eveleigh (prononcez « iveli » ou « ivelay », enfin je ne sais pas très bien). Un bar resto « branché-chic », au décor champêtre où les gonzesses sortent petites robes et talons et les mecs troquent (enfin) la casquette contre une belle « jacket ». Coin de verdure en plein cœur de Sunset Plaza, ce lieu semble incontournable pour les adeptes d’avant soirée et de grignote rapide. La carte partage cocktail et vin, tapas à l’européenne et mets à l’américaine.


Et pour ne rien gâcher, on est accueilli par Andrew, un anglais fluent in French, acteur de son état et serveur à ses heures. Bref, l’endroit idéal où passer l’after-work en amoureux, se retrouver entre potes ou entre filles à «gossiper» (le lieu a d’ailleurs servi de décors à un épisode de la 5e saison de la série) autour d’un bon vin, comme au temps des mercredis du Châtelain.

Deuxième épisode de la saison 5

Deviendrais-je déjà une locale? Pas tout à fait (je ne bois toujours pas de demi-litre de bière), mais au moins vous savez où me trouver à l’heure de l’apéro. Tchin-tchin.


n.

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Leave a Reply