novembre 21, 2011 0

Lettre ouverte au Père Noël | Ne m’offrez pas de fringues, svp!

By in 01 | Women, 02 | Men, Fashion, Fashion

Cher Père Noël,
j’aurais pu prendre mon expérience personnelle comme une vérité absolue et vous l’imposer comme Versace et H&m vous vend les motifs Safari à l’extasy.

J’aurais pu vous ordonner d’exécuter mes conseils, détruisant ainsi le marché promo du combiné gants/ écharpe sans formes en polyester et  autres « 2 t-shirt + 1 gratuits » toujours sans formes et en polyester, mais non! Je veux juste vous ouvrir les yeux. Je n’aime pas recevoir des fringues pour Noël, mais libre à vous d’installer un énorme malaise durant mes fêtes.

Noël approche et comme n’importe qui, j’aime les rassemblements festifs du mois de décembre durant lesquelles on expédie l’apéro pour s’attaquer au déballage agressif des cadeaux. Alors pourquoi réduire à néant ce bonheur en m’offrant « la mode »? Attention, je ne remet pas en cause vos bonnes intentions, mais une fois que le lieu en est pavé, c’est l’enfer! Pour vous et pour moi.

Par précaution, je m’évertue à vous envoyer une liste de mes envies, précise et détaillée au maximum, agrémentée de liens web,pour être sûr qu’on parle bien des mêmes articles, voir même de la référence usine au cas où il y aurait un doute. Ce n’est pas pour me retrouver devant un vêtement trop court, de mauvais goût, en provenance d’un magasin inconnu qui fait un tabac en Lituanie. Oui je suis un peu maigrichon mais tout de même… (Small, really?), non je ne porte pas d’imprimés « Dora l’exploratrice » (Diego à la rigueur) et je me méfie toujours des pays « producteurs » dont je ne connais pas la capitale ( « Vilnius » pour info…).

C’était la minute géo…

En principe, je dis bien en principe, vous m’offrez un cadeau pour faire me plaisir. Breaking news, Si vous gardez le ticket de caisse au cas ou, c’est que vous savez déjà au fond de vous que votre présent risque de ne pas avoir  l’effet escompté… Et quand bien même vous devez m’offrir ce cadeau par obligation, pourquoi vous infliger une augmentation considérable de votre temps d’achat? Car, oui, il sera doublé par le retour en magasin pour l’échange!

Alors pour votre bien et le mien, évitons ce moment désagréable sonorisé à coup de « Hoooo, fallait pas! », « vous avez gardé le ticket de caisse? » ou « vous êtes sûr que c’est pas le cadeau de Robert? » crié dans la cheminée. Ne prenez pas d’initiative de l’ordre de l’expression « Je l’ai vu et je me suis dit que c’était fait pour toi! », car objectivement, on a pas le même gabarit ni les même goûts vestimentaires… Il serait dommage de me forcer, car trop bien élevé, à porter ce que j’ai envie de brûler, et ce, le jour de Noël.

Allez, sans rancune, si tu as des commentaires à me faire, n’hésite pas! Et en passant, je remarque que tu n’as toujours pas « liké » notre page facebook. C’est mal!

q.

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Leave a Reply