janvier 25, 2012 0

Calling you from Bagdad Cafe

By in 03 | From Los Angeles

Badgad en plein milieu du désert américain. Un nom ironique au vu de l’Histoire, pour un lieu qui a marqué celle du cinéma européen et césarisé en 1989.
L’adresse est incontournable pour les grands fans du film dont je fais partie. Entre L.A. et Vegas, bordant la célèbre route sixty-six, on s’y trouve, dans un coin proche du néant. Obligée d’y faire un crochet pour prendre la « pose », chaussée de boots motard cloutées. Ben oui je suis venue en Harley. :)

L’endroit est désertique, poussiéreux presque abandonné (c’est le cas du motel). Rien à gauche, rien à droite. Certain, il n’ y a pas de H&M dans le coin.



Et pourtant, je tombe complètement sous le charme, imprégnée par « calling you », que je chanterais bien à Steve McQueen, qui arrive, au loin, une clope au bec.

T-shirt Zara • STEVE McQUEEN The Great Escape

Ah non ce n’est que mon mec. Sexy dis donc. « Un petit tour en roulotte, baby?»

Sorry, je m’égare, le soleil tape un peu trop. Direction le café, on entre et on se laisse séduire par ses murs envahis de souvenirs, de bibelots, de mots laissés essentiellement en français par des voyageurs de passage. Il fait si calme, pas un bruit, pas un client, juste nous et le sifflement de la ventilation en arrière-fond. Pas étonnant, que pourrait-il se passer dans le désert? Rien, à l’instar du film. Et c’est ce qui rend l’endroit magique.



Ça donne envie de se servir un café et de fredonner la chanson. Pas vous ?

n.

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Tags: , ,

Leave a Reply